Aller au contenu

Château de Monte Cristo


So Châteaux

169 vues

Lorsqu’il habitait à Saint-Germain-en-Laye, Alexandre Dumas aimait aller se promener dans un vignoble situé à Port-Marly (Yvelines). En 1844, en pleine gloire, le célèbre écrivain achète ce terrain et décide d’y édifier non pas un mais deux châteaux. Il confie ce projet à l’architecte Hippolyte Durand.

Le château principal (habitation) est construit dans un style néo-Renaissance, alors que le deuxième petit château (appelé château d’If, qui lui sert de cabinet de travail) adopte un style Néo-Gothique (sur les murs sont inscrits les titres des oeuvres de l’artiste).

Les deux bâtiments sont inaugurés en grande pompe à l’été 1847, lors d’une “crémaillère” avec plus de 600 invités.

Malheureusement, un an plus tard seulement, Alexandre Dumas, ruiné suite à la faillite de son théâtre, est obligé de vendre le château !

Abandonné par la suite, Le château de Monte-Cristo a failli disparaitre dans les années 60 suite à l’intérêt d’un groupe immobilier qui souhaitait raser le château pour y développer un programme neuf.

Il ne doit son salut qu’à l’historien Alain Decaux qui créa la Société des Amis d’Alexandre Dumas pour protéger le château.

Finalement, c’est en 1970 que 3 communes (Port-Marly, Marly-le-Roi et le Pecq) achètent conjointement la propriété et décident de la rénover avec l’appui de mécènes, notamment le Roi Hassan II du Maroc.

Le château de Monte-Cristo est aujourd’hui un musée à la mémoire d’Alexandre Dumas.

7 - Monte Cristo.png

0 Commentaire


Commentaires recommandés

Il n’y a aucun commentaire à afficher.

×
×
  • Créer...